L’avant-gardiste musée Solomon R. Guggenheim de New York et le révolutionnaire Musée Mucem de Marseilles; deux magnifiques exemples de la force électrisante générée lorsque l’art et l’architecture ne font qu’un. Ce printemps, Montréal et Québec ravissent les amateurs de musées et d’art avec leurs nouveaux pavillons et leurs magnifiques expositions.  Un aperçu.

MONTRÉAL

Pour marquer le 375e anniversaire de la ville, le Musée des beaux-arts de Montréal ouvre le Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein. Les murs en verre de chacun des six étages à l’architecture impressionnante permettent aux visiteurs d’avoir une vue imprenable sur la ville et sa célèbre montagne. Derrière la façade victorienne se trouve une structure qui change d’apparence selon les variations de la lumière du jour. Une fois la nuit tombée, la douce lueur des galeries d’art pénètre les panneaux à motifs de dentelle du bâtiment, permettant à tous d’admirer la structure chaleureuse du bois et le patrimoine naturel du complexe.

Le Musée des beaux-arts de Montréal ouvre toute grande la porte sur la vie de Marc Chagall, un artiste dont l’art évoque une connexion profonde à la musique. Présentant plus de 300 oeuvres d’art, cette exposition multidisciplinaire est la première au Canada à allier la musique au monde coloré de Chagall. Par l’exposition de peintures de chevalet, de murales, d’illustrations de livres, de collections de lithographies, de costumes de scène, de sculptures,  de céramiques, de vitraux et de mosaïques, le portrait chronologique de la vie diversifiée de Chagall est dressé pour les visiteurs. Dépeignant ses années en Russie, sa période parisienne, son temps passé à New York et au Mexique et sa vie dans le sud de la France, l’art de Chagall est incarné dans toute sa splendeur grâce à cette expérience transversale.

QUÉBEC

Le Musée national des beaux-arts du Québec célèbre l’ouverture de son quatrième complexe artistique. Mettant en lumière l’art contemporain, le Pavillon Pierre Lassonde définit la frontière entre la rsz_lassondepavilion_photo©brucedamonte_66vie citadine de Québec et le paysage historique et pittoresque des plaines d’Abraham. Dédié à l’art québécois, ce nouveau complexe offre un espace supplémentaire au design et aux collections contemporaines en constante évolution. Comme ces collections sont de véritables œuvres d’art, il en va de même pour le pavillon. Construit aux abords de la ville, il se veut une porte d’entrée sur le magnifique parc des plaines d’Abraham. Ce design architectural moderne et contemporain attire l’attention sur la nouvelle culture de la ville en comparaison avec l’ancienne, puisqu’il s’érige juste à côté d’une vieille église. Au cœur de cette construction architecturale se trouve un majestueux escalier en spirale qui permet aux visiteurs d’apercevoir le parc à travers la façade de verre.

Manif d'artCette année, le Musée national des beaux-arts du Québec accueillera la huitième édition de la biennale Manif d’art de la ville de Québec, où de nombreux artistes internationaux et canadiens bien connus se rassemblent pour promouvoir l’innovation et la créativité à travers leurs œuvres. Le thème cette année est l’art de la joie, choisi par Alexia Fabre, directrice au Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne. Ce thème explore la joie comme plus qu’une simple notion, mais comme richesse de ses expressions artistiques à la lumière des tendances de la société actuelle.

Ce printemps, prenez le temps de visiter ces sites architecturaux et découvrez l’expérience transversale créée par la beauté de l’art.

« Les musées sont des lieux où le temps se transforme en espace » – Orhan Pamuk